Consultez
les données stations
Recherchez les données d'une station
Rendez-vous sur le mini-site Développement durable (Cette page va s'ouvrir dans une nouvelle fenêtre) Rendez-vous sur le mini-site FAMILLE PLUS (Cette page va s'ouvrir dans une nouvelle fenêtre)

Une saison estivale 2018 prometteuse après un printemps contrasté


cp conjoncture hiver 18 19

Des résultats contrastés au printemps

 

Les conditions météorologiques et les épisodes de grève ont impacté la fréquentation touristique de ce printemps 2018. Toutefois, la perception diffère selon les destinations.

 

Alors que le sentiment général concernant l’activité touristique pour ce printemps 2018 reste mitigé, les clientèles françaises restent stables à Paris et dans les destinations urbaines et montagnardes. Elles sont en recul pour la campagne et le littoral et ce en dépit d’un calendrier propice aux déplacements touristiques avec les multiples ponts de mai. Météo et grève expliquent pour partie ce constat.

 

Côté clientèles internationales, les indicateurs de ce printemps sont encourageants avec une hausse de 2.5% des arrivées aériennes internationales, et une progression de la fréquentation significative à Paris et en région parisienne.

 

Au podium des clientèles internationales, ce sont les Britanniques qui occupent la première place à l’échelle nationale, suivis par les Belges et les Néerlandais. Les clientèles internationales sont en progression, c’est le cas notamment des Allemands et des Espagnols. Les Néerlandais et les Belges restent stables. A Paris, ce sont les Américains qui comme en 2017 occupent la première place du podium suivis par les Britanniques. Les Chinois sont encore cette année la troisième clientèle étrangère de l’agglomération parisienne.

 
La fréquentation dans les hébergements affiche une hausse dans les hôtels et l’hébergement
collaboratif. Les conditions météorologiques n’ont pas favorisé l’hôtellerie de plein air qui souligne un recul d’activité.
 
Les activités culturelles, visites de musées, fréquentation des évènements affichent une stabilité par rapport à 2017. Les parcs de loisirs et les activités de pleine nature accusent une baisse de fréquentation pour ce printemps.
 
De même, les commerces soulignent un fléchissement de la consommation.
 
Un été prometteur
 
Malgré un printemps qui n’a pas toujours tenu ses promesses selon les destinations et compte tenu des paramètres précités, les prévisions de fréquentation pour juillet et août sont positives, grâce à un maintien de la hausse de la clientèle internationale, et une clientèle française plus nombreuse en août. Pour cette dernière, des progressions sont attendues tout particulièrement à Paris et dans les destinations urbaines. Concernant les clientèles internationales, la fréquentation est attendue à la hausse à Paris et dans les villes. Les taux de réservation confirment d’ailleurs cette prévision pour les mois de juillet et août 2018. Les professionnels du tourisme sont optimistes, et tablent sur un été avec une fréquentation dopée pour partie par la hausse des clientèles internationales.

Du 06 juillet 2018 au 31 août 2018

Publié le 10-07-2018 Contribuer

Voir les contribution(s)
Accédez à toute l’information

Agrandir la taille du texte Réduire la taille du texte Ajouter au carnet Exporter en pdf Envoyer à un ami Imprimer Haut de page partager |